Le Pérou au jour le jour : les anecdotes insolites…

Ah le Pérou, ses habitants, cette culture, sa gastronomie, ses paysages, tant de choses à raconter à sa famille, à ses amis et à vous chèr(e) lectrice, lecteur de ce blog.

Quand vous revenez d’un voyage, d’un long séjour, vos amis vous demandent toujours « alors, c’était comment ? » et vous ne savez jamais par où commencer votre histoires… Alors vous lui dites « C’était génial, il faisait un temps magnifique… » Et pour éviter que votre ami s’ennuie, vous lui glissez à l’oreille les pires aventures qu’il vous ai arrivé mais surtout les petites anecdotes croquantes que vous mourrez d’envie de raconter ! La plupart sont drôles, insolites et attirent la curiosité d’en savoir toujours plus sur votre voyage. Voici la liste de mes petites anecdotes durant mon séjour au Pérou :

Cette liste sera actualisée au fur et à mesure de mon séjour.

  • Manger des brochettes de cœurs de vaches (irresistibles quand elles sont bien épicées) #anticuchos
  • Goûter à un petit cochon d’inde grillé au feu de bois (excellent !) #l’animaldecompagnieàlaBroche
  • Acheter une glace au Camu Camu et devenir fan (un fruit de la Selva (Amazonie) qui contient jusqu’à 20x plus de vitamine C que l’orange) #CamuCamuAieAieAie
  • DSC01684
    Le camucamu
  • Boire de l’émoliente (une boisson dite médicale faite d’orge grillée, d’herbes médicinales et de jus de citron qu’on achète aux coins des rues le matin et le soir) #lethépéruvien
  • Se faire arrêter par la Police et découvrir la corruption. Je n’avais pas mon permis avec moi, seulement le scan par peur de perdre mes papiers. Le Policier me met une amende de 1800 soles (500€), on lui annonce que c’est trop cher, il comprend…puis descend l’amende à 500 soles… on lui dit que ça reste trop cher. « bon ok, donnez-moi ce que vous avez » « Désolé Jefe, nous n’avons que 80 soles (20€) » « ok ça ira, c’est bon, merci, aurevoir ! » #GraciasJefe!
  • Ne pas pouvoir payer le péage en Carte Bleue (car nous avions donné tout le liquide au policier), laisser sa carte d’identité au monsieur du guichet… chercher un distributeur de billet pendant 45 min…. revenir au péage après 2 heures de perdues et dans la suite logique des choses …payer 2 fois le même péage ! #leweekendoùtuesfauché
  • Rencontrer une señora (dame) à Chilca qui avait déjà vu des ovnis dans sa vie le jour du nouvel an #elleavaitsûrementtropbucejourlà
  • Voir dans cette même ville des personnes qui se baignent dans des lacs de couleur vert fluo. Ces lacs traitent les problèmes de peau, des maladies psychologiques et des problèmes de fertilité. Bref cette ville est bien étrange. #extraterestresdeslacsradioactifs
  • Apercevoir un péruvien nous montrer la technique pour voler des voitures. #commentOuvrirUnePorteQuandlesclefsRestentàlintérieurduVéhicule #lepéruvienEstIngénieux
  • Négocier un taxi dans la rue de 20 soles (5€) à 10 soles #jesuisétudiantmonsieur
  • Apercevoir un vélo en contre-sens, un carambolage avec 3 camions, un moto-taxi sans lumières sur l’autoroute Panamérica Sud entre Ica et Lima … Et prier pour ne pas mourir ! #conduireauPérouCestDuSport
  • Entendre « ciao, mi amor » = aurevoir mon amour, d’une femme de 50 ans, c’est pratique courante 😉 DSC03726
  • Revoir des amis rencontrés à Huaraz dans la ville d’Arequipa !

 

LE VOCABULAIRE PÉRUVIEN :

Lors de mon voyage, j’ai rencontré différentes classes sociales et différentes générations. Je pensais pouvoir comprendre parfaitement l’espagnol en allant au Pérou, chaque région a son propre accent et il est parfois difficile de comprendre les péruviens. Mais au delà de l’accent, le péruvien a inventé des mots que je n’avais jamais entendu auparavant. Voici la liste des mots et expressions qui sont propres au Pérou :

  • Chambear = Bosser, la Chamba = le travail, boulot
  • A su Mare ! = expression pour dire un peu comme « Oh la vache ! » souvent réduit en « a su »
  • Bacàn = cool
  • Brocoli = désigne un homosexuel
  • Broder = Frère  (l’anglicisme est passé par là)
  • Que Chevere ! = expression très employée pour dire « c’est super, génial.. »
  • Que Para ! = s’emploie pareil que « Que Chevere »
  • Chupar = pour dire que l’on va boire de l’alcool « voy a chupar »
  • Churro = désigne un bel homme, si on vous dit « Que Churro« , prenez-le avec le sourire 🙂
  • El Flaco, la Flaca = le petit-ami, la petite-amie
  • Florear = mentir, un Floro est donc un menteur
  • Ya fue!= pour dire que c’est trop tard, « ya fuiste » pour dire d’une opportunité perdue
  • Huevon, Huevona : imbécil, idiot .. »que huevon ! »
  • 100 Lucas = synonyme de la monnaie locale : le Sol, c’est comme si on disait 100 balles en français.
  • Miércoles ! : pour dire « merde » d’une façon plus polie
  • Pucha ! : expression de dégoût un peu plus discret que « puta », un peu comme notre « p**** »
  • Un pituco : personne riche, arrogant, snob.
  • Un Huachafo : personne qui a de mauvais goûts vestimentaires.
  • Un Chimuelo : personne qui a des chicos a la place des dents.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s